jeudi 14 décembre 2017

ITINERAIRE BIS #142 - TOMORROW'S PEOPLE

TOMORROW'S PEOPLE - Open soul (1976)
[Stage Productions / P-Vine Records / Melodies International] 180 TOM

Tomorrow’s People est un groupe de Chicago composé de quatre frères. Le band possède un seul album à son actif, ''Open Soul'', paru en 1976 sur le label Stage Productions. L’objet est rare, pour ne pas dire très rare. Le label Melodies International, fondé en 2015 et spécialisé dans la réédition de titres peu connus du grand public, a réédité cet opus très rare. La réédition a été réalisée avec l’aide d’un des artistes, Timothy Burton. Sachant que les bandes ont été détruites et que tout un travail a été fait à partir de plusieurs copies du pressage d’origine, on comprend d’autant la valeur de cette réédition.

mercredi 13 décembre 2017

TOUTE PREMIERE FOIS (T.P.F.) #38 - SNAPPED ANKLES

SNAPPED ANKLESCome play the trees (2017)
[The Leaf Label] 2 SNA



Snapped Ankles est un groupe londonien qui joue une musique tout en rythme, où les percussions et la basse sont mises à l’honneur, mais il y a aussi tout pleins de petits sons incongrus échappés de leurs synthés. Quelque part entre Devo, Liars, Liquid Liquid, PIL, The Chap, The Fall & Suicide, le rock sous acid de Snapped Ankles est remplie d'énergie contagieuse et communicative.

mardi 12 décembre 2017

ITINERAIRE BIS #141 - Roland BOCQUET

Roland BOCQUET - Paradia (1977)
[Cobra Records / Fifth Dimension] 521 BOC


Né à Montrouge, Roland Bocquet commence le piano classique à 9 ans, puis le jazz à 16 ans. Il devient professeur de musique à l’éducation nationale en 1962. De 1969 à 1975, il enregistre 7 albums avec le groupe Catharsis. Roland Bocquet n’était pas seulement l’auteur de ritournelles parlant aux zygomatiques (''La marche des canards'') ou aux enfants des 80’s (''Mask'', ''X-Or''…) on lui doit également ce chef d’œuvre instrumental absolu qu’est ''Paradia''.

lundi 11 décembre 2017

COMPILS CHICS #86 - DISQUE LA RAYE

COMPILATIONDisque la rayé - 60's french west indies boo-boo-galoo (2017)
[Born Bad Records] 051.2 A. DIS

Né dans le Spanish Harlem à New York, le Boogaloo aura réuni les communautés noires et hispaniques avant l’avènement de la salsa. Sa réception dans les Antilles Françaises est savoureusement racontée dans la compilation ''Disque La Rayé''. Sur la piste des clubs prestigieux, à La Bananeraie en Martinique et à la Cocoteraie en Guadeloupe par exemple, les musiciens s'essayent ici au boogaloo dans des interprétations rarement très orthodoxes, et c'est bien ce qui donne à cette compilation sa singularité et son panache.

dimanche 10 décembre 2017

LES INDISPENSABLES 2017 - TRAILER TRASH TRACYS

TRAILER TRASH TRACYSAlthaea (2017)
[Double Six Records / Domino Records] 2 TRA

Au fil de son second album "Althaea", le duo londonien Trailer Trash Tracys condense un certain nombre de styles en une musique palpitante à mi-chemin entre figuration et abstraction. En 2012, leur premier album "Ester" jouait les funambules entre ordre et chaos, s'appuyant sur un écosystème dense et onirique de poésie Soufie, de cascades d'harmonies, le tout sublimé par la voix chargée d'émotions de Suzanne Aztoria. Avec "Althaea" le groupe poursuit ses explorations dans les contrées les plus éloignées de la pop music pour un résultat stupéfiant.

samedi 9 décembre 2017

VINYL WEEK #75 - Archie SHEPP

Archie SHEPP - The Magic of Ju-Ju (1967)
[Impulse !] 1 SHE

 ''The Magic of Ju-Ju'' est un album de Archie Shepp enregistré en 1967 sur le label Impulse!. Le titre en ouverture qui donne son nom à l'album, occulte, il faut bien l'avouer, les autres pièces qui ont la lourde tâche de suivre un morceau d'une telle force et d'une telle originalité. Pour la circonstance, Archie Shepp enrôle un ensemble de percussionnistes de premier plan (parmi lesquels Ed Blackwell, Norman Connors et le fidèle Beaver Harris) ; ce sont eux qui vont progressivement accroître la dynamique de ce long rituel dont Archie Shepp, en pleine transe et que l'on n'avait rarement entendu aussi volubile, incarne ici l'incontestable sorcier.

vendredi 8 décembre 2017

FIFTY YEARS AGO - 1967

The ROLLING STONES Their satanic majesties request (1967)
[Decca / abkco] 2 ROL

Sorti fin 1967, soit près de six mois après le ''Sgt. Pepper’s'' des Beatles, ''Their Satanic Majesties Request'' reflète bien la confusion qui s’était emparée du groupe durant l’année passée. Brian, Keith, et Mick avait tous trois eu affaire à la justice pour leur goût avoué pour les substances illicites. Et leurs frasques menaçaient directement la carrière du groupe. Sans compter Andrew Loog Oldham, leur producteur, manager et mentor des débuts, qui n’allait pas tarder à les quitter. C’est dans cette situation chaotique, que les Stones se mettent en tête de pondre un album dans l’air du temps. Et l’air du temps, c’est le psychédélisme.